16 janv. 2009

LE COMMANDANT BILL, Armel Job, Mijade

Armel Job dont le roman Les Fausses innocences avait enchanté de nombreux libraires en 2005 reprend la plume et nous entraîne dans une aventure plutôt poignante et aux rebondissements nombreux, au temps de la deuxième guerre mondiale. Tout se passe au cœur de l’Ardenne belge, dans le hameau de Boisferté. Par peur d’une invasion allemande, tous les villageois se réfugient dans la forêt. C’est sans compter sur la chute d’un avion de la Luftwaffe, justement dans le bois où tous se cachent. Les habitants du village recueillent le seul rescapé qu’ils soignent et gardent enfermé dans une grange. Mais l’ennemi va très vite devenir encombrant… La plume d’Armel Job est foisonnante et digne. Les choses sont dites avec simplicité et pudeur. Et puis c’est un écrivain qui sait habilement mener l’intrigue et ménager le suspense.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire