16 janv. 2009

Du côté des bandes dessinées... L’ELEPHANT, Isabelle Pralong, Vertige Graphic


Illustratrice suisse, Isabelle Pralong a réalisé un album vraiment intéressant. Au départ, le dessin peut troubler : le sens de la perspective est complètement bafoué, les têtes sont trop grandes pour les corps, le tout a un côté chaotique, on est très loin de la ligne claire bien connue. Mais très vite, ce dessin « remue-ménage » séduit. Et puis au-delà de l’aspect stylistique, l’histoire fonctionne très bien, dans la gravité comme dans la drôlerie. L’héroïne reçoit un appel d’un hôpital qui lui annonce que son père est dans le coma. Or son père, elle ne le connaît pas, elle ne l’a jamais vu. Comment accepter cette soudaine irruption ? Isabelle Pralong parvient à rendre cette histoire improbable très touchante, et les personnages parfaitement crédibles. Le charme opère !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire